Fermer
#Hydrogène - #Toyota

Toyota lance un groupe de travail pour promouvoir l’hydrogène

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota, qui vient de révéler la nouvelle génération de la Mirai, s’est associé à d’autres acteurs du secteur de l’hydrogène pour créer un groupe de travail qui va œuvrer pour faire de cette énergie une alternative à l’électrique « classique ».

Trois leviers sont envisagés par JH2A (Association Japonaise de l’Hydrogène) : collaborer avec les gouvernements pour mettre en place des zones de production locales de l’hydrogène, afin de raccourcir le circuit d’utilisation du combustible ; rendre sa production, son transport et sa mise à disposition économiquement viables. ; et, enfin, créer la demande.

Toyota compte apporter directement une aide financière aux entreprises qui pourraient être intéressées par cette énergie : sociétés de transport de marchandises, groupes de transports publics, entreprises de livraison…

En Europe aussi, Toyota renforce son activité dans l’hydrogène. La marque a décidé de mettre sa technologie à la disposition de ses partenaires commerciaux, pour en faciliter l’intégration. Une nouvelle division « Fuel Cell » (pile à combustible) a été créée, avec pour objectif une multiplication par 10 des chiffres de vente à court terme.

AUTO PLUS (7/12/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.