Fermer
#Mobilité connectée - #Toyota - #Ville

Toyota donne le coup d’envoi de sa ville connectée au pied du Mont Fuji

Icone de twitter
CCFA_Auto
🏆 Les Peugeot 208 et 2008 en tête de leurs catégories au Women’s World Car of the Year 👏👏 👉 @Peugeot... ccfa.fr/actualites/les…  #Peugeot #Peugeot2008 #Peugeot208 #WomenWorldCaroftheYear
Icone de twitter
CCFA_Auto
La Maserati Ghibli “Hybrid” arrive en concessions 👉 @Maserati_HQ @Stellantis @Am__today @le_Parisien @Le_Figaro @LaTribune @Auto21news @afpfr... ccfa.fr/actualites/la-…  #Ghibli #Hybride #Maserati
Icone de twitter
CCFA_Auto
Iveco va fournir 100 camions alimentés au gaz naturel à Gruber Logistics 👉 @IVECO @CNHIndustrial @Stellantis @Am__today @le_Parisien... ccfa.fr/actualites/ive…  #Accord #Camions #GNL #Iveco
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Toyota a donné le coup d’envoi de son programme pour développer une ville entièrement connectée au Japon, un grand laboratoire pour toutes les technologies du futur, comme la conduite automatisée, la robotique et l’intelligence artificielle.

Baptisé “Woven City” – ville tissée -, ce quartier expérimental installé au pied du Mont Fuji permettra aux chercheurs de tester leurs produits, dans un environnement réel, auprès de 360 habitants tout d’abord, puis 2 000.

Les responsables de Toyota ont organisé une cérémonie d’inauguration sur le terrain de 175 hectares, destiné à accueillir la ville, à l’endroit même où se trouvait autrefois une usine Toyota qui a fermé ses portes l’année dernière.

“Le projet Woven City démarre officiellement aujourd’hui”, a déclaré le président de Toyota, Akio Toyoda.

Toyota avait dévoilé son projet de “laboratoire vivant” en janvier 2020 au salon CES de Las Vegas, appelant les investisseurs du monde entier à y collaborer.

Les projets de villes connectées se multiplient dans le monde, notamment en Amérique du Nord et en Chine, avec les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) d’un côté et le gouvernement chinois de l’autre, de concert avec les géants locaux Huawei, Tencent ou Alibaba.

Ces projets profitent de l’accélération des déploiements de la nouvelle technologie mobile 5G, qui doit permettre un débit bien supérieur à la 4G avec un temps de latence (le temps de réponse) réduit au minimum.

AFP (23/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.