Fermer
#Toyota - #Ventes - #Yaris Cross

Toyota compte vendre 30 000 Yaris Cross par an en France

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’entrée en production de la Toyota Yaris Cross débutera en juillet 2021 dans l’usine française d’Onnaing, pour des livraisons à compter de septembre. Seront servis en priorité les 700 premiers clients qui auront préréservé leur exemplaire en ligne, ce qu’il est possible de faire depuis le 2 avril, moyennant un acompte de 100 euros.

Toyota arrivera parmi les derniers sur le segment B-SUV, mais avec une proposition relativement singulière. Outre le label « Made in France », que la Yaris Cross est la seule à pouvoir revendiquer, le catalogue se composera d’une seule motorisation, évidemment hybride, la signature de la marque. Il s’agit du 1,5 de 116 ch, le même que celui animant la Yaris, garantie d’une homologation particulièrement intéressante.

En variante à deux roues motrices, la Yaris Cross devrait émarger à 102 g de CO2 par km. La précision est d’importance puisqu’une version dotée d’une transmission intégrale AWD-i sera également au menu (jusqu’à 70 km/h), avec le même moteur hybride, pour une copie CO2 presque aussi flatteuse de 107 g/km. Il s’agira d’une option facturée 2 000 euros à partir du second niveau de finition Dynamic Business, et même d’un équipement de série sur le haut de gamme.

En termes de gabarit, le SUV pointe à 4,18 mètres de long pour un empattement de 2,56 mètres. Il fait ainsi le lien entre une Yaris à 3,94 mètres et un C-HR à 4,39 mètres de long. Surtout, il offre une bonne habitabilité aux places arrière ainsi qu’un bon volume de coffre de 397 litres en variante 4×2 et de 327 litres en 4×4.

Toyota a par ailleurs misé sur la praticité et la modularité avec une banquette rabattable en 40/20/40, un plancher de coffre malin à double fond et la possibilité d’opter pour un hayon électrique avec ouverture facile du pied. A cela s’ajoute un niveau d’équipement dans la norme du segment. La Yaris Cross ne fait évidemment pas l’impasse sur les aides à la conduite et la connectivité avec la nouvelle génération du système Toyota Smart Connect s’appuyant sur un écran de 9 pouces et sur des services de pointe. Il sera par exemple possible de payer son stationnement ou son plein de carburant directement depuis le véhicule, des partenariats ayant été noués en sens avec PaybyPhone et Avia, en attendant d’autres signatures. Il suffira pour cela d’avoir enregistré une carte bancaire dans le système embarqué. A bord, la présentation est relativement sobre, même si la majorité des surfaces sont des plastiques durs, là où certains concurrents ont opté pour des revêtements plus qualitatifs.

La Yaris Cross sera proposée à partir de 25 000 euros en finition Dynamic, contre 34 000 euros pour la finition de lancement Première. Entre les deux, une finition Dynamic Business dédiée aux professionnels et trois niveaux supplémentaire (Design, Trail et Collection) complèteront le catalogue. Sans oublier la Yaris Cross Adventure, qui recevra des éléments de design spécifiques.

Toyota se montre confiant quant au succès de sa nouvelle proposition avec un objectif de 30 000 ventes annuelles en France, dont un tiers auprès des professionnels, et une part de marché sur le segment B-SUV supérieure à 7 %. La Yaris Cross est appelée à devenir le deuxième modèle le plus vendu par Toyota en France après la Yaris.

JOURNALAUTO.COM (2/4/21/)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.