Fermer
#Engie - #Hydrogène - #Partenariat - #Total

Total et Engie s’associent pour produire de l’hydrogène renouvelable à grande échelle

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Total et Engie ont signé un accord de coopération pour concevoir, construire et exploiter le projet Masshylia, soit le plus grand site de production d’hydrogène renouvelable de France à Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), en région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Situé au cœur de la bioraffinerie de Total, à La Mède, et alimenté par des fermes solaires d’une capacité globale de plus de 100 MW, l’électrolyseur de 40 MW produira cinq tonnes d’hydrogène vert par jour, un volume qui permettra de répondre aux besoins du processus de production de biocarburants de la bioraffinerie Total de La Mède, évitant 15 000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Une solution de gestion pour la production et le stockage d’hydrogène sera mise en œuvre pour gérer à la fois l’intermittence de la production d’électricité solaire et le besoin d’alimentation en continu de la bioraffinerie. Au-delà de cette première phase, de nouvelles fermes renouvelables pourront être développées par les partenaires pour l’électrolyseur qui a la capacité de produire jusqu’à 15 tonnes d’hydrogène vert par jour.

Total et Engie visent un début de construction des installations en 2022, à l’issue de l’étude d’ingénierie avancée, en vue d’une production en 2024, sous réserve de la mise en place des soutiens financiers et autorisations publiques nécessaires. A cette fin, le projet a déjà déposé des demandes de subventions auprès des autorités françaises (AMI) et européennes (IPCEI, Fonds de l’innovation).

JOURNALAUTO.COM (14/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.