Fermer
#Hydrogène - #Hype - #Hysteco - #Taxi - #Total

Total entre dans le capital d’Hysteco, opérateur des taxis Hype

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Total a annoncé le 26 mai la finalisation de son entrée dans le capital de Hysteco, premier opérateur au monde à détenir une flotte de taxis à hydrogène, sous la marque Hype. Le groupe fait donc l’acquisition d’une participation à hauteur de 20 % et rejoint au capital STEP (Société du Taxi Electrique Parisien), Air Liquide, Toyota et Kouros.

« Après son investissement dans le nouveau réseau Bélib’ de bornes de recharge pour véhicules électriques, Total veut ainsi contribuer à faire de Paris la vitrine des nouvelles mobilités urbaines neutres en carbone, à destination des professionnels et des particuliers. Total continue ainsi l’accélération de sa transformation en TotalEnergies, acteur multi-énergies leader de la transition énergétique », explique Patrick Pouyanné, président de Total.

Lancée en 2015 et exploitée en Ile-de-France, la société Hysteco possède une flotte d’environ 700 taxis parisiens. Composée de véhicules à moteur thermique, elle est en cours de renouvellement pour n’être composée que de véhicules à hydrogène d’ici à 2024. Ils seront approvisionnés au sein d’un réseau de stations de recharge dédié et opéré par Hysteco. Total explique qu’il mettra son réseau de stations-services à disposition d’Hysteco et qu’il participera à « l’accroissement de ce réseau de stations de recharge en hydrogène ».

JOURNALAUTO.COM (27/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.