Fermer
#Finances - #Résultats - #Tata Motors

Tata Motors a essuyé une perte trimestrielle de 3,1 milliards de roupies (42,6 millions de dollars)

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Tata Motors a annoncé avoir creusé sa perte nette sur le trimestre de juillet à septembre par rapport à l’année précédente, alors que la crise sanitaire a laminé la demande, tant sur le marché intérieur qu’à l’international.

Le constructeur a ainsi essuyé une perte de 3,14 milliards de roupies (42,61 millions de dollars) sur la période, contre une perte de 2,17 milliards de roupies sur le trimestre juillet-septembre 2019.

Les ventes de Jaguar Land Rover, notamment, ont reculé de 12 %, la pandémie de coronavirus et l’inquiétude sur les modalités du Brexit ayant affaibli la demande.

Le chiffre d’affaire de Tata Motors a lui plongé de 18,2 %, à 535,3 milliards de roupies (8,6 milliards de dollars).

Tata Motors a toutefois indiqué qu’il s’attendait à une reprise des ventes alors que les confinements s’allègent et que les goulots d’étranglements disparaissent dans les chaines d’approvisionnement.

« Nous gardons espoir en un complet rétablissement (…) d’ici à la fin de cette année fiscale, dans le prolongement de la reprise économique », a indiqué le directeur général de Tata Motors Guenter Butschek.

AFP (27/10/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.