Fermer
#Jaguar Land Rover - #Résultats - #Tata Motors

Tata Motors annonce une perte nette de 1 milliard de dollars au 1er trimestre de 2021

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Tata Motors a annoncé une perte nette d’un milliard de dollars (76 milliards de roupies) au premier trimestre de 2021, malgré une hausse de son chiffre d’affaires (+ 42 %), du fait des coûts de restructuration de Jaguar Land Rover (JLR).

La perte nette est toutefois réduite par rapport à celle de la même période de 2020, qui avait atteint 98,9 milliards de roupies.

« Malgré la pandémie, nous avons réalisé une performance solide », s’est félicité le directeur financier du groupe, P.B. Balaji.

Tata Motors avait enregistré des pertes sur trois trimestres d’affilée l’année dernière, la pandémie ayant fortement réduit la demande, tant indienne qu’étrangère.

Mais l’allègement des restrictions a entraîné une hausse des revenus du groupe à partir d’octobre, les consommateurs se précipitant sur les produits les plus chers. Puis, la deuxième vague de coronavirus, particulièrement virulente dans le pays, a de nouveau affecté la demande et les constructeurs, dont Tata Motors, ont été obligés d’annoncer la fermeture temporaire de certaines de leurs usines.

« Nous continuerons de rester vigilants quant à l’évolution de la situation liée au Covid », a assuré le directeur général du groupe, Guenter Butschek.

M. Butschek doit quitter son poste le 30 juin prochain mais l’incertitude est grande sur sa succession, après le refus de son remplaçant Marc Llistosella, ancien président de Daimler Trucks en Asie, de prendre cette fonction pour des « raisons personnelles ».

Jaguar Land Rover a vu son chiffre d’affaires progresser de 20,5 % entre janvier et mars, grâce à de très bonnes performances en Chine. Il envisage de faire passer toute sa gamme à l’électrique d’ici à 2025 et compte supprimer 2 000 emplois sur son exercice 2021-2022.

AFP (18/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.