Fermer
#FCA - #Groupe PSA - #Stellantis

Stellantis : les familles Peugeot et Agnelli resserrent leurs liens

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les Agnelli et les Peugeot ont conclu un « accord de consultation réciproque » mais sans « obligation » pour leurs décisions concernant Stellantis, ont annoncé les deux familles le 14 avril à la veille de la première assemblée générale du groupe.

Après la fusion du Groupe PSA et de FCA, Exor, la holding de la famille Agnelli qui a fondé Fiat, contrôle 14,4 % de Stellantis, tandis que Peugeot 1810, la société de la famille Peugeot, en contrôle 7,2 %, faisant d’eux les premiers actionnaires du nouveau groupe automobile.

L’accord annoncé mercredi « a pour objectif de promouvoir d’échanger librement », mais « ne prévoit aucune obligation quant à l’exercice des droits de vote ni d’actions coordonnées quant à leurs droits et obligations respectives en tant qu’actionnaires de Stellantis », précisent les deux familles dans un communiqué.

Exor et Peugeot 1810 restent ainsi « libres à tout moment d’exercer leurs droits de vote dans Stellantis de manière autonome et indépendante, à leur seule discrétion, et sans être lié par les discussions qui pourraient se tenir entre eux ».

Ces réunions seront également l’occasion pour des représentants des deux familles « d’évoquer des sujets d’intérêts communs, tels que les bonnes pratiques dans la conduite des affaires familiales », souligne le communiqué.

Stellantis, basée à Amsterdam, devrait compter près de 300 000 salariés après le désengagement de PSA dans l’équipementier Faurecia.

AFP (14/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.