Fermer
#Paris - #parking - #Stationnement

Stationnement à Paris : un plan d’action en préparation d’ici à l’été

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un plan d’action visant à réduire les places de stationnement à Paris pour redonner de l’espace aux piétons sera présenté d’ici à l’été au conseil municipal, a indiqué le 3 mars l’adjoint à la maire en charge de la transformation de l’espace public, David Belliard.

L’adjoint EELV a dévoilé les recommandations d’un panel citoyen sur les places de stationnement dans la capitale, évaluées à plus de 800 000, dont une majorité (65 %) dans les immeubles, 18 % dans les parkings publics et 17 % dans les rues.

La consultation citoyenne recommande notamment de « supprimer des places en surface » en privilégiant le recours aux parkings souterrains, et pour cela de « réduire la différence de tarif entre la voirie et le sous-sol », de développer les parkings relais gratuits aux portes de Paris et de faire de la place libérée des espaces de vie collective (terrasses, aires de jeux, jardins partagés, etc.).

Autre proposition de ces « états généraux », rendre payant le stationnement des deux-roues motorisés. « Je l’ai déjà dit, on va le faire », a affirmé M. Belliard, qui se donne jusqu’en juin pour étudier la « faisabilité technique de certaines de ces propositions ». Le premier enjeu, selon lui, est la « débitumisation » de la capitale, à savoir « remettre de la nature, des arbres, de la pleine terre dans une ville qui en a cruellement besoin ».

Réduire les places de stationnement voiture permettra aussi « d’élargir les trottoirs de Paris », ambitionne l’adjoint, afin de « refaire une ville pour les piétons ». La place des vélos et autres « mobilités actives » sur la voirie parisienne fera l’objet d’un nouveau plan vélo qui sera présenté en septembre, a-t-il indiqué.

AFP (3/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.