Fermer
#Industrie automobile - #Pénurie de semiconducteurs - #Renesas

Semi-conducteurs : la reprise totale de la production de Renesas pourrait prendre 4 mois

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le fabricant japonais de semi-conducteurs Renesas a indiqué mardi que trois ou quatre mois pourraient être nécessaires pour rétablir à plein la production dans son usine endommagée par un incendie mi-mars au Japon.

Le sinistre est arrivé au plus mauvais moment, alors que les géants de l’industrie automobile comme Toyota, Ford ou Nissan, que Renesas compte parmi ses clients, étaient déjà frappés de plein fouet par la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui affecte également d’autres secteurs.

Les pompiers avaient mis plus de cinq heures le 19 mars pour venir à bout des flammes qui ont embrasé l’un des bâtiments de l’usine située à Hitachinaka (à environ 130 km au nord-est de Tokyo), où sont produits des semi-conducteurs sur tranche de 300 mm.

Le président de Renesas, Hidetoshi Shibata, a confirmé lors d’une conférence de presse le délai précédemment annoncé d’environ un mois pour redémarrer les opérations de l’usine.

Vingt-trois machines endommagées par les flammes doivent être remplacées, a précisé M. Shibata, soit nettement plus que les 11 machines précédemment évoquées par Renesas.

L’usine ne reviendra pas à 100 % de sa capacité avant « 90 à 120 jours », a déclaré M. Shibata, disant espérer que la remise en état se fera « sans retard significatif par rapport à notre estimation ».

Renesas, qui contrôle 35% du marché des semi-conducteurs pour l’automobile, n’a pas précisé lesquels de ses clients seraient approvisionnés en premier et dans quels volumes.

Le gouvernement japonais et plusieurs des clients de Renesas, dont Toyota, lui sont venus en aide afin de permettre la reprise de la production au plus vite, signe de l’importance stratégique du fabricant.

AFP (30/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.