Fermer
#Production - #Seat - #Voiture Electrique

Seat veut fabriquer plus de 500 000 véhicules électriques urbains par an à partir de 2025

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Seat commercialisera dès 2025 une citadine électrique, à mi-chemin entre l’Ibiza et l’Arona, à un prix compris entre 20 000 et 25 000 euros. Le projet, qui comprendra également une usine de batteries, reste cependant conditionné au soutien du gouvernement espagnol et des autorités européennes.

La production de ce nouveau véhicule devrait porter sur 500 000 unités par an. Le site de fabrication sera connu dans les prochains jours. Le véhicule devrait être également distribué par les marques Volkswagen et Skoda, et peut-être Cupra.

Seat a souligné qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour accueillir ce véhicule dans l’usine de Martorell en Espagne.

Selon le groupe Volkswagen, l’adaptation des installations de Martorell pour la production de véhicules à batterie nécessiterait un investissement d’environ 2,4 milliards d’euros.

Par ailleurs, Seat a annoncé que Cupra lancerait le Tavascan en 2024. Ce SUV, pour lequel une autonomie de près de 500 km est annoncée, sera basé sur la plateforme MEB déjà utilisée par les Volkswagen ID.3 et iD.4, la Skoda Enyaq et aussi la Cupra Born, qui sera le premier modèle 100 % électrique de la marque et arrivera plus tard cette année. Aucun de ces modèles n’est ou ne sera fabriqué en Espagne.

EL MUNDO (22/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.