Fermer
#batteries - #Seat - #Usine - #véhicules électriques

Seat demande au gouvernement espagnol des aides pour les voitures électriques

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Seat et Cupra, Wayne Griffiths, a demandé au gouvernement espagnol des mesures de soutien à l’achat de voitures électriques et une accélération du développement des infrastructures de recharge dans le pays. « L’Espagne, en tant que deuxième pays producteur automobile d’Europe, doit jouer un rôle important dans l’électrification. Nous ne pouvons pas rater le train de l’électrification mais nous ne pouvons pas mener seuls la transformation dont le secteur a besoin ».

M. Griffiths a fait indiqué que « ces subventions sont importantes pour créer un environnement propice au déploiement des voitures électriques, pour accélérer la transition écologique et créer de nouveaux emplois ».

Interrogé sur une éventuelle usine de batteries qui serait installée en Espagne, M. Griffiths a souligné que « l’usine devrait être destinée à l’ensemble du secteur » et a fait valoir que « Seat était intéressé en tant que marque et groupe à investir dans cette usine avec ses fournisseurs et avec le gouvernement espagnol. Cette usine ne peut pas être une usine pour une seule marque ou un seul consortium ».

EUROPA PRESS (22/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.