Fermer
#Modèle - #Rolls-Royce

Rolls-Royce présente une voiture d’exception, la Boat Tail

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Rolls-Royce a présenté le 27 mai une voiture d’exception destinée à une poignée de clients très fortunés, la « Boat Tail », dont l’arrière évoque les lignes d’un yacht. Trois unités seulement ont pour l’instant été conçues avec un niveau de sur-mesure inégalé pour la marque de luxe britannique du groupe BMW.

« Les clients viennent vers nous avec en tête une idée, c’est exactement ce qui se passait il y a cent ans (…). Ce retour aux sources remonte à la « Sweptail » en 2017 quand nous avons lancé le premier projet de l’unité Coachbuild (« sur mesure ») des temps modernes. (…) Ca a attiré l’attention de quelques clients qui voulaient quelque chose de similaire mais encore plus spectaculaire, explique à l’AFP le patron de Rolls-Royce, Torsten Müller-Ötvös.

Durement frappé par la pandémie de coronavirus, Rolls-Royce avait « perdu l’an dernier 20 à 25 % de volume de ventes », mais il  bénéficie depuis le dernier trimestre 2020 d’un rebond et « la production pour cette année est déjà totalement réservée », déclare par ailleurs le dirigeant, ajoutant que « le délai d’attente normal pour une Rolls-Royce est d’environ six mois ».

M. Müller-Ötvös indique par ailleurs que Rolls-Royce se dirige « vers un passage au tout-électrique lors de cette décennie » et n’a pas subi de « perturbation majeure » résultant de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

AFP (27/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.