Fermer
#Formule 1 - #Renault

Renault reste en F1 malgré le plan d’économies

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La présence de Renault en F1 n’est pas remise en cause par le plan d’économies présenté le 29 mai, a annoncé sa directrice générale par intérim Clotilde Delbos. « Nous avons dit publiquement et nous confirmons que nous restons engagés en Formule 1 », a déclaré Mme Delbos lors d’une conférence téléphonique avec les analystes pour commenter le plan d’économies du groupe. « L’annonce d’une nouvelle réglementation sur le plafonnement des dépenses est très bonne pour nous car nous devrons moins investir dans cette discipline que certains de nos concurrents qui dépensent beaucoup d’argent. Donc nous sommes et restons en F1 », a-t-elle souligné.

La F1 vient de décider de limiter le plafond des dépenses annuelles à 145 millions de dollars en 2021 (132 millions d’euros), puis à 140 millions en 2022 et à 135 millions en 2023-2025, sur la base d’une saison de 21 courses.

Renault est revenu en F1 en 2016 après s’en être retiré comme constructeur en 2010. Comme motoriste, la marque équipe actuellement ses propres monoplaces ainsi que les deux McLaren, mais ce dernier passera chez Mercedes l’an prochain.

AFP (29/5/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.