Fermer
#Accord - #Renault - #télétravail

Renault finalise son nouvel accord sur le télétravail

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault vient de finaliser son nouvel accord sur le télétravail. Le document sera proposé à la signature des organisations syndicales d’ici au 10 juin. Sur la base du volontariat, les 20 000 salariés concernés en France pourront désormais opter pour 2 ou 3 jours de télétravail par semaine. Ils bénéficieront alors d’une indemnité de 20 ou 30 euros par mois, destinée à compenser les frais occasionnés (chauffage, électricité, déjeuners, etc.). Ils recevront par ailleurs une prime de 200 euros en remboursement des dépenses effectuées pour aménager leur poste de travail.

Les salariés qui choisiront d’entrer dans ce dispositif auront, en plus, la possibilité de télétravailler 35 jours supplémentaires sur l’année, répartis à leur guise, en accord avec leur manager. Y compris dans les usines. « Ce sera possible s’ils ont un rapport à rédiger, par exemple », explique le délégué central CFDT, Franck Daoût. Il sera également possible d’entrer dans le dispositif collectif en optant seulement pour cette formule à 35 jours flexibles.

Ceux qui ne souhaiteront (ou ne pourront) pas opter pour l’accord collectif ne sont pas oubliés. Ils pourront eux aussi bénéficier de 15 jours de télétravail par an, quand ils le souhaiteront et toujours en accord avec leur direction.

ECHOS (3/6/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.