Fermer
#Lancement - #Renault - #SUV

Renault contraint de reporter au début de 2021 le lancement de son nouveau petit SUV en Inde

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault a été contraint de reporter au début de 2021 le lancement de son nouveau petit véhicule de loisir en Inde, en raison de perturbations dans la chaîne d’approvisionnement dues au confinement et à l’apparition intermittente de cas de Covid-19 dans le pays.

« Mon produit est prêt. S’il n’y avait pas ces perturbations d’approvisionnement, nous aurions profité de cette période de fêtes pour le lancement. En attendant, la reprise ayant été plus rapide que prévu, nous sommes convaincus que le Triber et le Kwid vont nous permettre de stimuler nos volumes », a déclaré Venkatram Mamillapalle, directeur général de Renault en Inde.

Le nouveau petit SUV devrait être dévoilé en novembre-décembre, en vue d’un commercialisation au cours du premier trimestre de 2021. Son nom n’a pas encore été dévoilé mais les spéculations portent sur l’appellation Kiger.

Les ventes de Renault en Inde devraient totaliser quelque 49 000 unités sur les neuf premiers mois de 2020, en baisse de 10 % par rapport à la même période de 2019.

Renault espère augmenter sa part de marché en Inde cette année, ou du moins la conserver à 3 %.

M. Mamillapalle a ajouté qu’il était difficile « de prédire la croissance ou décroissance du marché pour l’ensemble de l’année ». « Je m’attends à un marché pour 2020 qui ne dépasse pas 2,3 millions d’unités », a-t-il déclaré.

ECONOMIC TIMES (29/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.