Fermer
#FCA - #Groupe PSA - #Stellantis

PSA et FCA se marient pour former Stellantis, le 4ème groupe mondial

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Groupe PSA et FCA se sont officiellement unis le 16 janvier pour former le groupe Stellantis. Les Citroën, Peugeot, DS, Opel, Fiat, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Jeep ou Maserati sortiront désormais des usines du quatrième constructeur d’automobiles mondial. Les 14 marques de Stellantis représentent environ 9 % du marché mondial, avec 8 millions de véhicules vendus en 2019.

« Nous jouerons un rôle de premier plan au cours de la prochaine décennie en redéfinissant la mobilité comme nos pères fondateurs l’ont fait avec beaucoup d’énergie », a assuré début janvier le président de FCA John Elkann, évoquant une « fusion historique ».

Le 18 janvier, les dirigeants du nouvel ensemble doivent lancer l’action Stellantis (« parsemé d’étoiles », en latin) sur les marchés des Bourses de Milan et Paris, puis le 19 sur le New York Stock Exchange.

Le 19 janvier, l’ex-président du directoire de PSA et nouveau directeur général de Stellantis Carlos Tavares doit dévoiler lors d’une première conférence de presse sa vision pour le groupe de 400 000 salariés, avant de présenter son plan stratégique dans les prochains mois.

Les défis sont nombreux, entre l’électrification des gammes, les automobilistes qui se tournent vers l’occasion ou la location, et la crise sanitaire qui pèse sur la fabrication et les ventes de véhicules.

Matthias Heck de l’agence Moody’s voit la fusion d’un bon œil parce que les groupes « améliorent leur couverture mondiale, peuvent collaborer au niveau technologique et dans divers segments et vont réaliser des économies grâce aux synergies et l’expérience de PSA, qui a su fixer le juste prix et gérer ses coûts ». PSA et Fiat-Chrysler estiment que les synergies permettront d’économiser à terme jusqu’à 5 milliards d’euros par an, dans les coûts de fabrication comme dans la recherche.

Le gouvernement français a salué avec le gouvernement italien la naissance de Stellantis. On veillera cependant des deux côtés des Alpes à ce que le nouveau colosse « contribue également à l’emploi industriel en Italie et en France », ont assuré début janvier le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire et son homologue italien Stefano Patuanelli.

Pour garder le contrôle, l’Italie envisage même d’entrer au capital de Stellantis : « une éventuelle présence de l’Etat dans le capital social du nouveau groupe, similaire à celle du gouvernement français, ne peut et ne doit pas être un tabou », a indiqué le vice-ministre italien de l’Economie Antonio Misiani au journal La Repubblica. L’Etat français est quant à lui présent au capital de Stellantis à hauteur de 6,2 %.

Pour mener à bien cette fusion dans le respect des règles de la concurrence, les deux groupes ont réduit leur domination dans le secteur des petits utilitaires. Ils ont également amendé leur contrat pour que leur union reste un mariage entre égaux. FCA a abaissé le montant d’un dividende exceptionnel versé à ses actionnaires, de 5 à 2,9 milliards d’euros. Le Groupe PSA s’est pour sa part retiré de l’équipementier Faurecia.

AFP (16/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.