Fermer
#Allemagne - #France - #Hydrogène - #Projet

Projets franco-allemands autour de l’hydrogène et de l’électronique

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les ministres français et allemand de l’Economie ont annoncé le 16 février le lancement de trois nouveaux projets importants d’intérêt européen commun (PIIEC) afin de renforcer les capacités de production en Europe, dont la pandémie a révélé la trop grande dépendance vis-à-vis de l’Asie.

Ces trois projets concernent l’hydrogène, l’informatique en nuage (cloud) et la microélectronique, ont indiqué Bruno Le Maire et Peter Altmaier dans un communiqué commun. Ils seront financés « en partie » par le plan de relance européen « Next generation EU » de 750 milliards d’euros, qui lui-même est financé par un emprunt commun, ont précisé les ministres.

Cette annonce intervient dans un contexte de « pénurie mondiale de composants électroniques pour l’industrie automobile », qui « illustre une fois encore la nécessité d’un PIIEC ambitieux pour renforcer les capacités de production de l’Europe ».

Les deux ministres ont également rédigé une contribution commune à la révision de la stratégie industrielle européenne, qui avait été présentée en mars 2020 mais qui doit être mise à jour par la Commission prochainement pour tenir compte de la nouvelle donne post-pandémie. Dans cette contribution, ils estiment notamment que des « initiatives plus ambitieuses sont nécessaires pour atteindre l’objectif d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030 » et réaffirment leur soutien à l’instauration d’une taxe carbone aux frontières de l’Union européenne.

AFP (16/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.