Fermer
#24 Heures du Mans - #Peugeot

Peugeot dévoile la 508 PSE au Mans

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Peugeot a donné le coup d’envoi de sa nouvelle campagne en endurance à l’occasion de la 88ème édition des 24 Heures du Mans. Le président du Groupe PSA, Carlos Tavares, va même s’offrir un tour de piste, samedi 19 septembre au matin, avant le départ des 24 heures, au volant d’une des anciennes 908 victorieuses dans la Sarthe.

A partir de 2022, Peugeot viendra donc affronter Toyota (qui, lui, arrive en 2021 avec une nouvelle voiture) dans la nouvelle catégorie reine : Le Mans Hypercar (LMH). « La voiture sera donc une 4 roues motrices, dotée – comme la règlementation l’impose – d’un moteur électrique d’une puissance maximale de 200 kW (272 ch) sur le train avant. Le niveau de puissance total sera identique à celui d’une voiture 100 % thermique à 2 roues motrices (500 kW soit environ 680 ch) mais répartie entre les 2 essieux », explique Olivier Jansonnie, directeur technique Peugeot Sport pour le WEC.

Cet engagement est aussi une manière pour la marque Peugeot de promouvoir ses produits hybrides. « Cette catégorie permet de fédérer toute notre entreprise et toutes nos entités, avec des traits et des technologies proches de nos voitures de série », explique Philippe Imparato, directeur de Peugeot. « Nous revenons en endurance car nous avons l’occasion de travailler le sport sous une autre forme avec l’hybridation essence/électrique. Peugeot Sport change son identité, lance son label de véhicules haute-performance électrifiés PeugeotSportEngineered, avec son premier modèle 508 : 360 chevaux, 4 roues motrices, 46 g de CO2. Ce programme d’endurance nous permet d’entrer de plain-pied dans la transition énergétique », ajoute-t-il.

JOURNALAUTO.COM (18/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.