Fermer
#Coronavirus - #Gouvernement - #réouverture

Pas d’espoir de réouverture des commerces automobiles avant le 1er décembre

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 12 novembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé suite à un Conseil de défense tenu le matin même autour du président de la République qu’il n’y aurait aucune évolution dans les quinze jours à venir concernant les commerces fermés depuis le second confinement du 29 octobre et notamment les concessions automobiles, incontournables pour assurer le maintien de l’ensemble de la filière amont et aval.

Deux étapes ont été annoncées pour faire le point sur la situation, l’une début décembre, l’autre avant les fêtes de fin d’année. Militant pour une réouverture encadrée des points de vente, le CNPA « prend acte des décisions prises par le gouvernement contraint de persévérer face à une situation sanitaire dont les dernières tendances sont encore trop récentes et fragiles pour envisager des réouvertures d’activités, notamment au niveau des points de vente ou des auto-écoles ».

Dans les prochaines semaines, la baisse des immatriculations devrait selon toute logique être équivalente à l’effondrement constaté lors du 1er confinement. Les livraisons en Click & Collect des véhicules commandés avant le confinement devraient un peu amortir cette chute, mais dans des proportions très limitées.

« Le CNPA ne peut que souligner le risque systémique – et sismique – qu’aurait l’absence de réouverture d’activités d’ici au 1er décembre », estime Xavier Horent délégué général du CNPA. « Les chiffres continuent à se dégrader dans toute la profession – distribution, après-vente, services, formation, recyclage, etc. Il y a une urgence économique et sociale, comme l’illustreront la semaine prochaine les résultats des baromètres que nous venons de lancer dans nos différents métiers », ajoute-t-il.

AUTO-INFOS.FR (13/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.