Fermer
#Emirats Arabes Unis - #Mobileye - #Partenariat - #Véhicules autonomes

Partenariat entre Mobileye et un groupe de Dubaï dans les voitures autonomes

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

La société isaélienne Mobileye, division de conduite autonome d‘Intel, et le groupe Al Habtoor aux Emirats arabes unis ont noué un partenariat pour créer une flotte de taxis autonomes qui pourrait circuler dans les rues de Dubaï d’ici à la fin de 2022.

Les deux entreprises vont commencer par équiper 1 000 voitures afin de cartographier la ville de Dubaï et de collecter des données. Les essais des véhicules autonomes débuteront en 2021 et un projet pilote devrait être en place d’ici à la fin de l’année suivante. Un service commercial est prévu pour 2023, avec l’objectif de faire circuler plusieurs centaines de véhicules dans cinq ans.

Mobileye a déjà conclu des accords pour déployer sa technologie de conduite autonome dans des villes au Japon, en Corée du Sud, en France et en Israël. Le groupe Habtoor, basé à Dubai, est présent dans plusieurs secteurs, dont celui de l’automobile.

Intel estime que les taxis autonomes représenteront un marché de 160 milliards de dollars à l’horizon 2030.

REUTERS (23/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.