Fermer
#Corée du Sud - #Mobilité aérienne urbaine - #Partenariat

Partenariat en Corée du Sud pour accélérer la commercialisation de taxis volants

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les sociétés coréennes Korea Airports Corp. (KAC), Hanwha Systems et SK Telecom et l’Institut coréen des transports vont coopérer pour accélérer la commercialisation de voitures volantes. Les dirigeants des quatre entités ont signé un protocole d’accord en vue d’expérimenter des taxis urbains aériens d’ici à 2025.

L’accord s’inscrit dans les efforts de la Corée du Sud pour prendre la tête dans le secteur de la mobilité aérienne urbaine. Les voitures volantes de première génération auront un conducteur, mais tous les véhicules devraient être autonomes à partir de 2035.

En novembre dernier, les autorités de la métropole de Séoul avaient organisé un événement avec le ministère des Transports au cours duquel elles avaient fait voler un taxi aérien au dessus du quartier des finances de Yeouido.

Le ministère coréen des Transports estime que l’industrie mondiale de la mobilité aérienne urbaine pèsera 731 000 milliards de wons (539 milliards d’euros) à l’horizon 2040.

KOREA HERALD (28/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.