Fermer
#Contrat - #Etats-Unis - #Flotte - #Oshkosh Defense - #USPS

Oshkosh Defense fabriquera des véhicules pour le service postal des Etats-Unis

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le service postal des Etats-Unis (USPS) a annoncé qu’il attribuerait un contrat de plusieurs milliards de dollars, d’une durée de dix ans, à Oshkosh Defense pour la production d’une nouvelle génération de véhicules pour la distribution de produits postaux.

Le contrat, qui pourrait dépasser 6 milliards de dollars, prévoit la livraison de 50 000 à 165 000 véhicules équipés de moteurs thermiques ou électriques à batterie, sur une période de dix ans. Les premiers véhicules seraient livrés fin 2023. Le patron d’Oshkosh Defense, John Bryant, a indiqué que les versions dotées de moteurs à combustion interne pourraient être électrifiées ultérieurement.

Les véhicules de livraison d’USPS ont en moyenne près de trente ans. Une étude a montré l’an dernier que l’entreprise dépensait 5 000 dollars en coûts de maintenance annuels par véhicule.

La flotte d’USPS compte plus de 230 000 véhicules, dont 190 000 sont utilisés pour la distribution du courrier.

Le président américain Joe Biden s’était engagé en janvier à remplacer les quelque 650 000 véhicules de la flotte du gouvernement américain par des modèles électriques.

REUTERS (23/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.