Fermer
#Fonderie - #MBF Aluminium - #Redressement judiciaire

Nouveau sursis de deux semaines pour la fonderie MBF Aluminium

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La fonderie automobile MBF Aluminium de Saint-Claude (Jura), en redressement judiciaire depuis novembre, a obtenu un sursis jusqu’au 11 mai pour tenter d’éviter la liquidation, a-t-on appris le 27 avril de source syndicale. Le tribunal de commerce de Dijon (Côte d’Or) a repoussé de quinze jours le sursis d’un mois qu’il avait accordé fin mars à l’entreprise, ont indiqué Nail Yalcin et Saverio Vadala, les porte-paroles de l’intersyndicale CGT-Sud-CFDT-FO par courriel à l’AFP.

MBF Aluminium emploie 257 salariés permanents et 300 avec ses effectifs temporaires, pour la production de carters de moteurs et éléments de boîtes de vitesse. Le report accordé à l’issue de l’audience doit laisser le temps aux candidats repreneurs qui se sont manifestés de préciser leur projet et à d’éventuels autres de se présenter, selon MM. Yalcin et Vadala.

Deux investisseurs privés ont déposé mardi respectivement une offre et une lettre d’intention de reprise, ont indiqué les deux représentants syndicaux, qui les ont toutefois jugées fragiles, car reposant sur un engagement financier minimal.

Le nouveau sursis a été rendu possible par l’aide de 500 000 euros attribuée lundi par le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui permet de payer les salaires d’avril, ont souligné les syndicalistes. Cette aide qui a été adoptée « à l’unanimité », doit « donner un délai de quelques semaines pour permettre à un repreneur de déposer une offre sérieuse », avait indiqué la collectivité dans un communiqué lundi.

AFP (27/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.