Fermer
#batteries - #Levée de fonds - #Northvolt - #Usine

Northvolt a levé 2,3 milliards d’euros pour son usine suédoise

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Le fabricant suédois de batteries pour véhicules électriques Northvolt a annoncé avoir levé 2,75 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros) pour agrandir sa « giga-usine » actuellement en construction dans le nord de la Suède.

L’opération menée par un groupe de fonds de pension suédois, Goldman Sachs et Volkswagen, permettra d’augmenter la capacité annuelle de l’usine « Northvolt Ett » (Northvolt 1) à 60 GWh, contre 40 annoncés jusque-là. Cette capacité supplémentaire est nécessaire « pour répondre à la demande accrue de clients clés », a souligné le groupe dans un communiqué, précisant que la production doit commencer sur le site de Skellefteå d’ici la fin de l’année.

Northvolt a désormais levé plus de 6,5 milliards de dollars au total pour atteindre son objectif de 150 GWh de capacité de production annuelle déployée en Europe d’ici 2030. Pour cela, il « prévoit actuellement de construire au moins deux giga-usines supplémentaires en Europe au cours de la prochaine décennie, et explore activement l’opportunité de construire la prochaine en Allemagne« , a-t-il précisé.

Northvolt explique avoir obtenu jusqu’à présent plus de 27 milliards de dollars de contrats de la part de clients clés comme BMW, Fluence, Scania ou Volkswagen, pour soutenir son plan, qui comprend également la mise en place de capacités de recyclage « pour permettre à 50 % de l’ensemble de ses besoins en matières premières de provenir de batteries recyclées d’ici à 2030 ».

Volkswagen, qui détient une participation de 20 % dans l’entreprise suédoise, a participé à hauteur de 500 millions d’euros à la nouvelle levée de fonds, maintenant sa participation au même niveau.

AFP (9/6/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.