Fermer
#Allemagne - #Connectivité - #Daimler - #Nokia

Nokia a remporté une victoire d’étape contre Daimler au tribunal

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mannheim : dans le cadre du litige sur les brevets relatifs à la technologie des téléphones portables dans les voitures, le fournisseur d’équipements de réseau Nokia a remporté une victoire d’étape contre Daimler au tribunal. Le tribunal régional a jugé que le constructeur automobile de Stuttgart violait un certain brevet de Nokia avec ses véhicules. Daimler doit s’abstenir de le faire à l’avenir et est également obligé de payer des dommages et intérêts. La décision n’est cependant pas encore définitive. Daimler a immédiatement annoncé qu’il ferait appel. Le tribunal régional de Mannheim avait rejeté un autre procès de Nokia contre Daimler et suspendu deux autres procédures.

Cependant, Daimler est d’avis que les fournisseurs devraient pouvoir licencier eux-mêmes leurs produits directement, et souhaite que la Commission Européenne clarifie le principe de cette possibilité. « Nous espérons que Daimler va maintenant remplir ses obligations et obtenir une licence à des conditions équitables.Cependant, les juges de Mannheim n’ont pas accepté les objections du groupe. Le groupe et ses partenaires n’étaient pas sérieusement prêts à conclure un accord de licence à des conditions équitables, ont-ils déclaré.

Automobilwoche/DPA

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.