Fermer
#Avtovaz - #Nomination

Nicolas Maure revient à la tête d’AvtoVAZ

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nicolas Maure a été nommé à la tête d’AvtoVAZ, poste qu’il a déjà occupé de 2016 à 2018.

A partir du 1er juin, M. Maure remplacera son compatriote Yves Caracatzanis, qui lui avait lui-même succédé en 2018.

« Je déclare la bienvenue de nouveau à M. Maure », a indiqué M. Caracatzanis. « Je suis sûr que son expertise personnelle et sa connaissance antérieure de l’entreprise et du marché russe aideront l’entreprise à surmonter tout vent contraire ».

« Aujourd’hui, AvtoVAZ est sur la bonne voie de changements positifs, et j’utiliserai toute mon expertise pour continuer à transformer l’entreprise en un constructeur automobile efficace de classe mondiale », a déclaré pour sa part Nicolas Maure.

Il a ajouté que malgré le Covid-19, « la performance commerciale et financière de la société a continué de s’améliorer considérablement » sous le mandat de son prédécesseur.

Nicolas Maure, 60 ans, occupe depuis septembre 2020 le poste de vice-président exécutif en charge du redressement de Renault et, depuis 2018, celui de directeur pour la région Eurasie du groupe Renault.

Le nouveau rôle d’Yves Caracatzanis sera annoncé ultérieurement.

AFP (16/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.