Fermer
#Allemagne - #Bornes de recharge - #VDA

Mobilité électrique : le VDA demande plus de bornes de recharge

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le nombre de bornes de recharge en Allemagne ne suit pas la hausse du nombre de voitures électriques, déplore la fédération de l’industrie automobile allemande (VDA).

Une enquête réalisée par la branche montre que 17 voitures doivent désormais partager une borne de recharge publique, contre 13 il y a six mois, a souligné le VDA.

« Alors que près de 60 000 nouvelles voitures électriques sont immatriculées en Allemagne chaque mois, le nombre de bornes de recharge publiques augmente seulement d’un peu moins de 1 000 par mois », ce qui n’est pas suffisant, a déclaré la présidente du VDA, Hildegard Müller. « Nous avons besoin d’environ 2 000 nouveaux points de recharge par semaine », a-t-elle poursuivi.

Les installations de recharge privées ne sont pas prises en compte dans l’enquête, car elles ne sont pas enregistrées de manière centralisée. La part des bornes de recharge rapide n’est pas non plus spécifiée.

Il est urgent de disposer d’un registre central des points de recharge privés, a indiqué M. Müller. « C’est le seul moyen de disposer d’un aperçu complet de l’infrastructure de recharge en Allemagne et l’expansion pourra être accéléré de manière ciblée », a-t-elle expliqué.

AUTOMOBILWOCHE (10/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.