Fermer
#Alliance - #Constructeurs japonais - #Japon - #Mitsubishi - #Nissan - #Renault

Mitsubishi Motors : départ du président Masuko

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors, allié de Renault et Nissan, a annoncé vendredi la démission pour «raisons de santé» du président de son conseil d’administration, Osamu Masuko, âgé de 71 ans.
Les fonctions de M. Masuko vont être assurées «temporairement» par Takao Kato, le directeur général du groupe depuis juin 2019, selon un communiqué de l’entreprise.
Carlos Ghosn avait occupé la présidence de Mitsubishi Motors après l’entrée du groupe dans le giron de l’alliance Renault-Nissan fin 2016. Mais Mitsubishi Motors lui avait retiré ce titre peu après son arrestation en novembre 2018 au Japon sur des soupçons de malversations financières.
Le groupe a présenté fin juillet un plan de restructuration visant à réduire d’au moins 20% ses coûts fixes d’ici la fin de son exercice 2021/22 comparé à 2019/20.

Swissinfo/ATS

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.