Fermer
#BlackCycle - #Michelin - #Pneumatiques - #Recyclage

Michelin au coeur du projet européen BlackCycle

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le projet européen BlackCycle, coordonné par Michelin, réunit un vaste écosystème visant à aller encore plus loin dans le processus de valorisation des pneus usagés. Chaque année, 1,6 milliard de nouveaux pneus sont vendus dans le monde, ce qui représente un tonnage évalué 26 millions. En parallèle, le même volume de produits entre dans la catégorie des pneus usagés.

Le projet implique 13 organismes français, allemands, danois, espagnols et grecques (Michelin, Aliapur, Axelera, Ineris, Orion, Pyrum, Estato, CPERI/CERTH, CSIC, Sisener, Hera, Icamcyl, Quantis) au sein d’un partenariat public-privé. Aux manettes, on retrouve donc le groupe Michelin, qui travaillera ainsi avec six autres industriels, cinq organismes de recherche et de technologie (RTO) et un pôle d’innovation.  Ce consortium « mettra au point des solutions spécifiques pour produire des matières premières durables destinées aux pneumatiques : collecte des pneus usagés et sélection de la matière première, optimisation de la pyrolyse, raffinage et valorisation de l’huile, optimisation des procédés de four et évaluation des performances des pneumatiques durables créés ».

L’objectif est de faire en sorte que, à un horizon de cinq ou six ans, près d’un pneu usagé sur deux en Europe soit incorporé dans un cercle vertueux et qu’il puisse suivre la production d’enveloppes neuves. Financé par le programme Horizon 2020, BlackCycle bénéfice d’un budget global avoisinant 16 millions d’euros et d’un financement européen d’environ 12 millions d’euros.

JOURNALAUTO.COM (11/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.