Fermer
#Bornes de recharge - #Electrique - #Grand Paris

Métropolis choisi par la Métropole du Grand Paris pour procéder à l’installation d’un réseau de 5 000 bornes sur son territoire

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Métropolis, groupement constitué par le fabricant de bornes e-Totem, le spécialiste des infrastructures SPIE CityNetworks et la société d’investissement SIIT, s’apprête à débuter l’installation de l’un des plus vastes réseaux de bornes de recharge du pays. Il a été missionné par la Métropole du Grand Paris pour déployer 5 000 bornes, dont 250 rapides, sur 130 communes du territoire d’ici à 2022, hors Paris qui a confié le déploiement de son propre réseau à Total.

Les premières unités signées Métropolis seront mises en service d’ici à fin 2020 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), commune qui sera équipée à terme de 19 stations. A ce jour, une vingtaine de communes, parmi lesquelles Antony, Aulnay-sous-Bois, Coubron, Issy-les-Moulineaux, Juvisy-sur-Orge, Rueil-Malmaison, Santeny, Sevran et Vincennes se sont engagées avec Métropolis pour l’installation d’un total de 60 stations de recharge, représentant près de 300 points de charge dont la puissance ira de 3 à 150 kW.

« En installant des bornes de différentes puissances, accessibles à tous avec la carte bancaire et en pratiquant une facturation au kWh, Métropolis, innove et fait basculer la recharge de voiture électrique dans la modernité. L’offre est adaptée à un usage quotidien simple et efficace, pour les voitures d’aujourd’hui et de demain », estime Benoit Thiéblin, directeur général de Métropolis.

L’investissement est financé en totalité par Métropolis et les communes partenaires perçoivent des redevances sur l’installation et l’exploitation du service. Celui-ci sera accessible à tous les véhicules électriques et hybrides rechargeable et à tous les utilisateurs qu’ils soient ou non abonnés, avec la possibilité de régler par carte bancaire. Les clients seront facturés au kWh, une option jugée plus équitable et plus juste que la facturation au temps.

Le kWh sera facturé entre 0,36 et 0,65 euro selon la puissance de charge choisie. Une fois la charge terminée, le stationnement du véhicule sans charge coûtera entre 1 et 3 euros le quart d’heure. Un abonnement mensuel à 45 euros pour 100 kW sera proposé, ce qui représentera environ 6 euros pour 100 km. Cet abonnement permettra également d’occuper la place de stationnement toute la nuit pour un prix de 2 euros la nuit.

JOURNALAUTO.COM (17/12/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.