Fermer
#Investissement - #Production - #Semiconducteurs - #TSMC

Le fabricant de semiconducteurs taïwanais TSMC va augmenter sa production

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

TSMC, le plus gros fabricant mondial de de semiconducteurs, a annoncé le 1er avril qu’il allait investir 100 milliards de dollars sur trois ans pour accroître sa production.

« Nous entrons dans une période de croissance plus soutenue » avec le déploiement de la 5G notamment et cela devrait « alimenter une forte demande pour nos semi-conducteurs dans les années qui viennent », a déclaré le groupe taïwanais dans un communiqué. L’investissement annoncé devrait permettre d’accroître la capacité de production pour faire face à la demande, a-t-il ajouté, précisant que sa priorité était l’industrie automobile.

Le groupe américain Intel a également annoncé cette semaine son intention de construire deux usines de semi-conducteurs aux Etats-Unis, en investissant 20 milliards de dollars.

Entre le boom de la demande d’électronique, les chaînes d’approvisionnement perturbées par la pandémie de coronavirus et la guerre commerciale, l’économie mondiale est confrontée à une pénurie de composants électroniques qui affecte notamment l’industrie automobile.

AFP (2/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.