Fermer
#Maserati - #Modèle - #SUV

Maserati dévoile de nouvelles images de son futur SUV, le Grecale

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après un premier « teaser » il y a près de six mois, Maserati dévoile de nouvelles images de son futur et deuxième SUV : le Grecale, petit frère du Levante, surpris dans les rues de Modène, en Italie.

Ainsi, après le Levante, lancé en 2016, le constructeur s’apprête à introduire le Grecale, qui doit son nom à un vent méditerranéen de nord-est et qui est « destiné à jouer un rôle clé dans le développement de la marque ».

Maserati diffuse les premiers clichés du véhicule. Le modèle, encore camouflé, ne semble pas être un simple modèle réduit du Levante. Il semble bien distinct avec sa propre personnalité : calandre moins imposante, projecteurs avant et feux arrière au dessin bien différent.

Maserati n’en révèle pas davantage pour le moment mais indique toutefois que des prototypes sont actuellement « en phase de tests sur route, sur circuit et en tout terrain, dans diverses conditions d’utilisation ».

Le Grecale est attendu d’ici la fin de l’année 2021. Il sera produit dans  l’usine de Cassino, en Italie, et pourrait recevoir un V6 thermique mais également une motorisation électrifiée.

AUTO PLUS (19/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.