Fermer
#Accords d'entreprise - #Allemagne - #Man - #Résiliation - #Suppressions d'emplois

MAN met fin prématurément à des accords d’entreprise pour réduire ses effectifs

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le constructeur allemand de camions et d’autobus MAN, filiale du groupe Volkswagen, a rompu un accord sur la sécurité des sites et de l’emploi qui devait s’appliquer jusqu’en 2030, ce qui lui permettra de recourir aux licenciements pour accélérer la réduction annoncée de ses effectifs. L’entreprise prévoit de supprimer 9 500 emplois sur un total de 36 000.

MAN a annoncé qu’il se voyait contraint de résilier les contrats applicables aux sites en Allemagne et en Autriche à compter du 30 septembre. Les accords sur les salaires sont également concernés par la résiliation. Le constructeur a indiqué que les accords pourraient être rétablis en totalité ou en partie « si les employés et l’employeur s’accordent d’ici à la fin de l’année sur un programme pour la restructuration de MAN ».

Le comité d’entreprise a critiqué la décision unilatérale de la direction et indiqué qu’il se battrait pour ses droits. Selon le comité, la sécurité des sites et de l’emploi chez MAN repose sur divers accords conclus entre la direction et les salariés. Ces accords excluaient des licenciements économiques jusqu’au 31 décembre 2030.

AUTOMOBILWOCHE (29/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.