Fermer
#Production - #Toyota - #Usine

L’usine Toyota d’Onnaing a repris son activité

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’usine Toyota d’Onnaing a repris le 28 décembre sa production, suspendue le 22 décembre du fait de l’interruption des échanges avec le Royaume-Uni après l’apparition d’une nouvelle variante du coronavirus, a-t-on appris auprès de sa direction. Le travail sur le site, qui fabrique la Yaris et qui emploie plus de 4 000 personnes en trois-huit, devait reprendre en début d’après-midi

Les activités des deux sites anglais du groupe, également suspendues pour cause de pénurie de pièces, devaient reprendre le 4 janvier, à l’issue de congés « programmés » à partir du 24 décembre, a-t-elle ajouté.

La direction du site français avait annoncé la mise en pause de ces trois sites « au vu des pénuries de pièces attendues dues aux retards de transport et à la nature incertaine de la durée de fermeture des frontières pour les activités logistiques ».

A Onnaing, la pause « nous a pénalisés à hauteur de 2 000 voitures non produites, qui le seront en début d’année prochaine », a précisé la direction, soulignant que cela n’allait pas « chambouler tout le planning ». En vertu d’un « accord de modulation » en vigueur, les personnels qui n’ont pas travaillé percevront leur salaire normalement et rattraperont les journées non travaillées début 2021, a-t-elle indiqué.

AFP (28/12/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.