Fermer

L’usine Stellantis Mulhouse compte rebondir grâce à la nouvelle Peugeot 308

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’usine Stellantis (ex-PSA) de Mulhouse (Haut-Rhin) compte se relancer grâce à la production de la nouvelle Peugeot 308, dont la marque vient d’annoncer le lancement.

Le site de Mulhouse a été choisi pour fabriquer le nouveau modèle, avec une montée puissance de la production d’ici à la fin du premier semestre, compte tenu du calendrier de commercialisation, a indiqué sa porte-parole à l’AFP.

Peugeot prévoit de rendre le véhicule disponible à l’achat à l’automne prochain et d’ouvrir les commandes à la fin de ce semestre. Etablir des prévisions de volume reste « difficile », du fait notamment de la crise sanitaire, a souligné la porte-parole du constructeur. Toutefois le site « espère » que la nouvelle 308 « rencontrera le même succès » que la précédente.

Celle-ci a été produite à une cadence de 175 000 véhicules par an en moyenne dans l’usine voisine de Sochaux (Doubs) depuis 2013.

Dans un premier temps en avril, le site de Mulhouse retrouvera un rythme de travail de cinq jours par semaine sur son unique équipe de montage, au lieu de quatre ces dernières semaines. Puis le site a pour objectif de faire appel aux salariés d’autres sites et « en complément » à des intérimaires, a expliqué la porte-parole.

AFP (18/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.