Fermer
#Aide - #batteries - #Commission européenne - #Union Européenne

L’UE approuve 2,9 milliards d’aide pour un nouveau projet européen de batteries

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Commission européenne a approuvé le 26 janvier une aide publique de 2,9 milliards d’euros octroyée par 12 Etats membres, dont l’Allemagne, la France et l’Italie, pour un vaste projet de recherche européen sur des batteries de nouvelle génération.

L’Europe, qui cherche à concurrencer l’Asie sur ce marché d’avenir, crucial pour le secteur automobile, avait déjà approuvé une aide de 3,2 milliards fin 2019 pour un autre projet impliquant sept Etats membres.

Le nouveau projet, baptisé « Innovation européenne dans les batteries » implique 42 entreprises jusqu’en 2028, dont les constructeurs BMW, Fiat et Tesla, le chimiste français Arkema, et le spécialiste suédois des piles Northvolt, sur l’ensemble de la chaîne de valeur des matières premières au recyclage.

« Dans ces défis majeurs d’innovation pour l’économie européenne, les risques peuvent être trop grands pour un pays ou une entreprise seuls. Cela a du sens de se réunir pour soutenir l’industrie », a déclaré la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

« En se concentrant sur les batteries de nouvelle génération, ce projet pan-européen va contribuer à révolutionner ce marché. Il va aussi accroître notre autonomie stratégique dans un secteur vital pour la transition écologique », a estimé Maros Sefcovic, vice-président de la Commission en charge des alliances européennes dans ce secteur.

AFP (26/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.