Fermer
#Luca de Meo - #Renault

Luca de Meo doit faire des annonces lors de sa visite de l’usine de Flins

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Luca de Meo, nouveau directeur général de Renault, doit se rendre aujourd’hui dans l’usine de Flins (Yvelines), qui pourrait arrêter d’assembler des véhicules après 2024 pour se consacrer à d’autres activités (rénovation de pièces mécaniques, conception et fabrication de prototypes de véhicules, reconditionnement de véhicules d’occasion, production de pièces pour l’après-vente ou de petites séries, formation, etc). « Vous allez voir, notre projet pour Flins est avant-gardiste, ambitieux, costaud ! », a promis le dirigeant.

Depuis son arrivée à Paris, Luca de Meo a multiplié les visites dans les usines et les rencontres avec les équipes. En France, il s’est rendu à Sandouville, Flins, Choisy, Dieppe et bien sûr, à de multiples occasions, au Technocentre de Guyancourt, centre névralgique de l’ingénierie du Losange. A l’étranger, il a visité les usines turque, russe, roumaine, marocaine et, la semaine dernière, il était encore en Espagne.

Début septembre, il a par ailleurs rencontré – et écouté – toutes les organisations syndicales et leur a présenté ses idées lors d’un comité social et économique.

ECHOS (25/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.