Fermer
#Carlos Tavares - #FCA - #Fusion - #Groupe PSA - #Stellantis

Louis Gallois évoque la création de Stellantis, la « plus grande fusion dans l’industrie automobile depuis son origine »

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Louis Gallois, président du conseil de surveillance du Groupe PSA, prend sa retraite à l’heure où l’assemblée générale des actionnaires doit autoriser la fusion du groupe automobile française avec Fiat Chrysler. Il déclare qu’avec la création de Stellantis, « nous vivons la plus grande fusion dans l’industrie automobile depuis son origine ».

M. Gallois estime que les intérêts du Groupe PSA « seront préservés dans la gouvernance, et dans l’équilibre des deux entreprises ». « Le chiffre d’affaires de Fiat Chrysler est pratiquement le double de celui de PSA ! De notre côté, nous avions comme atouts la rentabilité, la performance du management de PSA et de Carlos Tavares et le fait que nous soyons déjà largement engagés dans le passage à l’électrique. Cela a permis de compenser la différence de taille. Il ne faut pas hésiter à le dire, nous avons payé une certaine prime. Nous avions la capacité de le faire. Il va falloir très vite s’inscrire dans la dynamique d’une fusion entre égaux », explique-t-il. « Tirer le meilleur des cultures de PSA et de FCA ne sera pas facile. Il faudra éviter les querelles de coqs, mais le fait que Carlos soit portugais et fier de l’être sera un vrai atout de ‘neutralité active’, à mi-chemin entre les Français et les Anglo-Saxons. De surcroît, il a montré par le passé qu’il savait intégrer les codes culturels japonais et américains. Je suis donc extrêmement confiant dans sa capacité à faire que les deux cultures s’enrichissent au lieu de s’affronter », ajoute-t-il.

ECHOS (4/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.