Fermer
#Combo-e Cargo - #Electrique - #Opel - #Stellantis

L’Opel Combo bénéficiera à compter de l’automne d’une version 100 % électrique

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Stellantis poursuit la déclinaison de sa gamme de véhicules utilitaires légers en versions 100 % électriques. Un processus qui concerne actuellement le segment des fourgonnettes. Après le Citroën ë-Berlingo dévoilé la semaine dernière, c’est au tour de l’Opel Combo-e Cargo d’être mis en lumière. Une évolution qui concernera également le Peugeot Partner, de quoi renforcer l’attractivité du trio récemment élu « Van of The Year 2021 ».

L’utilitaire léger présente des caractéristiques identiques à son cousin français, à savoir, notamment, une autonomie de 275 kilomètres avec une seule charge. L’électricité est stockée dans une batterie lithium-ion de 50 kWh pouvant se charger au plus vite en 30 minutes via une borne publique de 100 kW. Le Combo-e Cargo est par ailleurs équipé de série, selon les pays, d’un chargeur triphasé de 11 kW ou d’un chargeur monophasé de 7,4 kW.

Pour animer l’utilitaire, on trouve sous le capot un moteur de 136 ch, le même qui prend place dans tous les modèles électriques du groupe. Il délivre un couple de 260 Nm et autorise le passage de 0 à 100 km/h en 11,2 secondes pour une vitesse maximale de 130 km/h. Comme sur le Citroën, plusieurs instruments permettent de modifier les caractéristiques du véhicule afin d’offrir par exemple plus de dynamisme ou au contraire privilégier l’autonomie et la récupération d’énergie.

En termes de praticité, Opel assure qu’aucun compromis n’a été consenti avec le passage à l’électrique. La batterie est logée sous le plancher, entre les essieux avant et arrière, préservant ainsi l’espace de chargement tout en abaissant le centre de gravité. La fourgonnette, déclinée en deux longueurs (4,40 m et 4,75 m), propose ainsi, comme pour les versions thermiques, jusqu’à 4,4 m3 de volume de chargement, 800 kg de charge utile et 750 kg de capacité de remorquage. Une version cabine approfondie, reposant sur la variante longue, peut quant à elle accueillir jusqu’à 4 passagers.

Opel ajoute que la version électrique bénéficie des mêmes équipements de sécurité, de confort et d’infodivertissement que les autres. On retrouve par exemple l’écran tactile de 8 pouces, les nombreuses aides à la conduite, le capteur de surcharge ou encore le système électronique de contrôle de traction IntelliGrip. Le véhicule bénéficie en prime de services spécifiques comme par exemple la fonction « Charge My Car » de l’application Free2Move, qui recense plus de 220 000 points de recharge dans toute l’Europe et qui permet le paiement.

L’Opel Combo-e Cargo, dont les tarifs ne sont pas encore communiqués, est attendu dans les concessions à compter de l’automne 2021. Il prendra alors place aux côtés du Vivaro-e, disponible depuis fin 2020, en attendant l’arrivée du grand fourgon Movano-e fin 2021. L’ensemble de la gamme de véhicules utilitaires légers de la marque sera proposée en version électrique d’ici à la fin de l’année.

JOURNALAUTO.COM (21/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.