Fermer
#Coronavirus - #Etude - #Groupe PSA - #Impact - #Renault

L’impact du Covid-19 sur la production automobile européenne en 2020

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le cabinet Inovev s’est livré à une analyse de l’impact du Covid-19 sur l’industrie automobile européenne, à court terme, selon quatre scénarios. Les deux premiers reposent sur « l’hypothèse que la demande continuera après la crise. Il s’agit généralement de scénarios mis en avant par les constructeurs », indique le cabinet. Les deux autres scénarios reposent « sur une demande post-crise complétement atone ».

Si la demande, en VP et VUL, s’avère bien présente après la crise, Inovev a étudié deux cas de figures avec une fermeture des usines durant 4 semaines et l’autre durant 8 semaines. La production européenne pourrait alors baisser de 13 % et 22 %. Dans les scénarios les plus durs, avec une demande atone après la crise, la chute de la production pourrait atteindre 52 % et 57 % avec les mêmes durées de fermetures.

Tous les pays européens seraient touchés, mais certains plus que d’autres. Ainsi, comme la Grande-Bretagne et la Pologne pourraient voir sa production baisser de 55 % et 60 % au pire des cas. La palme revenant à la Turquie qui pourrait afficher – 56 % à – 61 % selon le scénario. La France serait dans la moyenne continentale avec – 52 % et – 57 %.

Enfin, Inovev a chiffré l’impact des 4 scénarios envisagés sur les groupes automobiles opérant en Europe. PSA et Renault seraient dans des situations proches avec des baisses allant de – 9 % à -55 %. Parmi les constructeurs allemands, Daimler serait le plus touché avec une fourchette allant de – 13 % à -55 %.

JOURNALAUTO.COM (23/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.