Fermer
#Coût - #Hyundai - #LG Chem - #Rappel de véhicules - #Résultats financiers

LG Chem supporterait la majeure partie du coût du rappel des véhicules électriques de Hyundai

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un important rappel mondial de véhicules électriques précédemment annoncé a conduit Hyundai à réviser en forte baisse son bénéfice d’exploitation du quatrième trimestre 2020, mais le fabricant de batteries LG Chem supporterait la majeure partie des coûts.

Selon l’agence de presse Yonhap et d’autres médias coréens, LG assumera 70 % des coûts liés au remplacement des systèmes de batterie dans quelque 82 000 véhicules du constructeur coréen (pour l’essentiel des Kona), qui sont estimés à à 1 000 milliards de wons (738 millions d’euros). Un analyste de Samsung Securities a pour sa part estimé la part de LG à 62 %.

Ni Hyundai ni LG Chem, dont la société LG Energy Solution fabrique les batteries, n’ont souhaité s’exprimer sur la répartition des coûts du rappel.

Le constructeur coréen a annoncé le 4 mars qu’il abaissait son bénéfice d’exploitation du dernier trimestre de 300 milliards de wons, à 1 300 milliards de wons (960 millions d’euros). LG Chem a pour sa part réduit son bénéfice d’exploitation de plus de 80 %, à 119 milliards de wons (87 millions d’euros).

REUTERS (4/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.