Fermer
#batteries - #investissements industriels - #Usine

L’Espagne espère accueillir une usine de batteries « prochainement »

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le secrétaire d’Etat à l’Industrie et aux PME, Raül Blanco, a indiqué que l’Espagne pourrait accueillir une usine de batteries pour véhicules électriques et qu’il espérait « annoncer de bonnes nouvelles » dans les prochains mois.

« Le gouvernement travaille sans relâche pour que l’Espagne accueille une usine de batteries », a-t-il déclaré.

« Nous devons figurer parmi les pays producteurs de batteries, nous en avons les compétences et les capacités. Si nous voulons mener à bien l’électrification de la société, nous devons également fabriquer des batteries. Idéalement, nous devrions avoir deux usines, comme celles en cours de développement en France ou en Allemagne », a-t-il ajouté.

L’usine Nissan de Barcelone, qui fermera à la fin de l’année, est l’une de nos installations pouvant accueillir la fabrication de batteries. Des entreprises comme LG ont montré leur intérêt pour ces terrains, et ce projet pourrait sauver entre 1 500 et 2 000 emplois. De même, en septembre dernier, le président de la région de Cantabrie, Miguen Ángel Revilla, a annoncé que le groupe français IDEC aurait manifesté son intérêt pour l’installation dans la région d’une usine de batteries qui générerait entre 3 000 et 9 000 emplois.

EUROPA PRESS (29/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.