Fermer
#Chine - #Electrique - #Salon de Pékin

Les voitures électriques sont l’une des principales attractions du Salon de Pékin

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Salon de l’Automobile de Pékin a ouvert ses portes le 26 septembre pour une durée de 10 jours. La plupart des dirigeants de constructeurs étrangers ont dû dévoiler virtuellement leurs nouveaux modèles du fait des restrictions imposées aux déplacements internationaux, mais cela n’a pas empêché un public nombreux de profiter des présentations sur scène des nouvelles voitures. Près de 800 véhicules ont été dévoilés samedi, dont 82 en première mondiale.

La tenue de ce salon fastueux est « un symbole d’espoir » pour l’industrie, a déclaré à la foule le président de BMW Chine, Jochen Goller.

L’industrie automobile chinoise montre des signes de reprise après l’effondrement des ventes de voitures individuelles de près de 80 % en février, quand les consommateurs ont été obligés de rester chez eux et que l’économie s’est presque arrêtée pour freiner l’épidémie de coronavirus.

Les ventes ont repris après un premier trimestre très difficile, avec une hausse de près de 8 % le mois dernier selon la fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles.

Cette année, les ventes mondiales dans l’automobile devraient chuter de 20 %. Mais l’agence de notation S&P s’attend à ce que la Chine soit le seul marché à rattraper les volumes de 2019 au cours des deux prochaines années.

Les voitures électriques sont l’une des principales attractions du salon chinois : Pékin a encouragé ce secteur et souhaite porter la part de l’électrique à 25 % d’ici à 2025. Les entreprises chinoises de voitures électriques connaissent un regain d’intérêt des investisseurs. Le stand de la prochaine Tesla a attiré les foules, tout comme les modèles de XPeng et Li Auto, deux rivaux qui entrent en bourse cette année aux Etats-Unis.

Pendant ce temps, des acteurs plus établis comme Volkswagen ou BMW ont pris des engagements pour l’avenir, avec des modèles entièrement électriques devant être produits dans l’Empire du Milieu.

Les ventes d’automobiles sont attendues en baisse de 9 % cette année en Chine. Mais les vente de véhicules à énergies alternatives devraient reprendre au second semestre, selon les prédictions de S&P.

AFP (26/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.