Fermer
#ACEA - #Diesel - #Electrique - #Essence - #Hybride - #Marché - #Union Européenne

Les voitures à essence et diesel représentent toujours plus de 80 % des ventes de l’UE

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Au deuxième trimestre de 2020, la part de marché des véhicules à recharge électrique a augmenté, pour atteindre 7,2 % du total des ventes de voitures de l’UE, contre 2,4 % au cours de la même période l’an dernier, indique l’Acea. La baisse globale des immatriculations de voitures particulières due à la pandémie de Covid-19 a touché les segments du diesel et de l’essence en particulier, bien qu’ensemble, ils représentent toujours plus de 80 % des ventes de voitures (51,9 % pour l’essence et 29,4 % pour le diesel).

D’avril à juin, les voitures particulières équipées de moteurs thermiques conventionnels ont été les plus durement touchées par la crise du coronavirus, les ventes ayant chuté de plus de la moitié dans l’UE. Le nombre de voitures diesel immatriculées dans la région au cours du deuxième trimestre de l’année a diminué de 53,4 %, à 526 645 unités, représentant une part de marché de 29,4 %, en baisse de 1,9 point. Les ventes de modèles à essence ont affiché une baisse comparable (- 55 %), passant de plus de 2 millions d’unités l’an dernier à 929 309 au deuxième trimestre de 2020.

Les ventes d’hybrides rechargeables ont fortement stimulé la croissance du marché des véhicules à recharge électrique (+ 133,9 %), avec 66128 voitures neuves écoulées dans l’UE au deuxième trimestre. L’augmentation des immatriculations de véhicules électriques à batterie a été plus modeste (+ 12,7 %), totalisant 63 216 unités. Malgré une légère baisse au cours d’avril à juin (- 7,1 %), les modèles hybrides sont restés le type de véhicule alternatif le plus vendu dans l’Union européenne, avec 171 906 unités enregistrées au total et une pénétration de 9,6 % dans la région.

Les ventes de voitures particulières fonctionnant à l’éthanol (E85), aux gaz de pétrole liquéfiés (GPL) et au gaz naturel (GNV) ont diminué de moitié d’avril à juin (- 50,5 %), principalement en raison d’une forte contraction du marché italien, le plus important pour ces types de carburants. Avec 34 656 unités vendues au cours de la période, les carburants de remplacement détenaient une part de marché de 1,9 % au deuxième trimestre.

Tous les véhicules à propulsion alternative combinés ont représenté 18,7 % du marché automobile de l’UE d’avril à juin – 335 906 unités ont été vendues, soit 1,1 % de moins qu’en 2019. Parmi les quatre grands marchés, la France et l’Allemagne affichent des résultats positifs (respectivement + 51,1 % et + 20,6 %), principalement portés par les ventes d’hybrides rechargeables. En revanche, l’Espagne (- 46,2 %) et l’Italie (- 30,2 %) ont subi de fortes baisses au deuxième trimestre, en raison des performances négatives enregistrées par les segments hybride et GPL.

COMMUNIQUE ACEA (3/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.