Fermer
#confinement - #Europe - #LMC Automotive - #Prévisions - #Ventes

Les nouvelles mesures de confinement réduiront les ventes de voitures neuves en Europe de 300 000 unités environ

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les nouvelles mesures de confinement réduiront les ventes de voitures neuves en Europe de 300 000 unités environ, estime LMC Automotive. Les pertes attendues ont conduit le cabinet à réviser légèrement à la baisse ses prévisions de ventes pour l’ensemble de l’année en Europe, à – 22 %.

Les nouvelles mesures de confinement et la deuxième vague de coronavirus ont par ailleurs entamé la confiance des consommateurs, ce qui amène LMC à retirer 250 000 véhicules supplémentaires de ses prévisions de ventes pour le premier semestre de 2021.

Le cabinet prévoit que les ventes mondiales de voitures neuves s’établiront à 77 millions de véhicules cette année, en baisse de 14 % par rapport à 2019. En 2021, les ventes devraient atteindre 85 millions de véhicules, ce qui représenterait une augmentation de 10 %. Par régions, LMC prévoit des ventes de 16,2 millions d’unités cette année en Europe (- 22 % ; 18,7 millions en 2021, + 15 %), de 17 millions d’unités en Amérique du Nord (- 16 % ; 18,5 millions en 2021, + 9 %) et de 24,1 millions d’unités en Chine (-6% ; 25,8 millions en 2021, + 7 %)

Il y a quelques nouvelles positives du côté de la production, estime Justin Cox, analyste chez LMC. C’est dû au fait que les constructeurs d’automobiles « se débarrassent » des stocks depuis juin, et ce pour plusieurs raisons, à savoir pour retirer les véhicules invendus de la première ronde de confinement du coronavirus, pour « pousser » les voitures qui ne pourront pas être vendues à partir du 1er, janvier 2021 sous la norme d’émissions Euro-6, et pour compenser les lancements qui ont été reportés en raison de la pandémie.

Les stocks étaient passés à 110 jours à la fin du premier trimestre en Europe, en raison de la fermeture des concessions à travers le continent, mais ils ont depuis chuté à 64 jours, indique LMC.

La production mondiale devrait s’élever à 74,6 millions sur l’ensemble de 2020, en baisse de 16 % par rapport à 2019. La production devrait atteindre 86,7 millions de véhicules l’an prochain, en hausse de 16 %. « Il y a un déséquilibre important entre les ventes et la production », explique M. Cox. « Cela devrait être de bon augure pour l’avenir, car nous voyons un certain ‘rattrapage’ de la production », ajoute-t-il.

AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (21/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.