Fermer
#CNPA - #Coronavirus - #Loueur de courte durée - #Plan de relance

Les loueurs de courte durée lancent un appel à l’aide

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Prenant la parole au nom de la branche métier de la mobilité partagée au sein du CNPA, Robert Ostermann (Europcar), Jean-Philippe Doyen (Sixt), Laurent Sculier (Avis Budget France Cars) et Agnès Parmentier (représentation des loueurs indépendants) ont manifesté leur incompréhension d’être exclus de la liste S1 du Plan d’aides au tourisme, alors que les loueurs de courte durée ont été touchés de plein fouet par la crise du Covid-19.

En avril 2020, les entreprises du secteur ont perdu 75 % de leur chiffre d’affaires, sachant que dans le contexte, un euro de chiffre d’affaires correspond à deux euros de pertes. La reprise n’est pas vigoureuse et les loueurs estiment que les réservations entrantes seront en baisse de 60 % dans les mois à venir par rapport à un contexte de marché normal (2019).

Mais le gouvernement semble peu enclin à aider le secteur, comme l’a démontré le retrait de la liste S1 alors qu’il est de notoriété publique que les loueurs de courte durée réalisent 50 % de leur chiffre d’affaires avec le tourisme. Ces derniers tirent donc la sonnette d’alarme et demandent au gouvernement de les réintégrer dans cette fameuse liste S1.

L’AUTOMOBILE ET L’ENTREPRISE (29/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.