Fermer
#Amende - #Emissions - #Toyota

Les Etats-Unis infligent une amende à Toyota sur les émissions polluantes

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota va payer une amende de 180 millions de dollars aux Etats-Unis pour ne pas avoir respecté les règles sur la façon dont les constructeurs d’automobiles doivent rapporter aux autorités les problèmes liés aux émissions polluantes de leurs véhicules.

Cet accord met fin aux poursuites engagées contre le constructeur japonais, a souligné le ministère de la Justice.

La loi américaine oblige normalement les constructeurs à faire remonter aux autorités compétentes les potentiels défauts et rappels concernant les éléments du véhicule destinés à contrôler les émissions.

« Pendant une décennie, Toyota a systématiquement enfreint la réglementation qui permet à l’EPA (l’Agence américaine de protection de l’environnement) de vérifier que les véhicules sur la route respectent les normes d’émissions fédérales », a relevé Audrey Strauss, procureure à New York où les poursuites ont été engagées.

Le fait que le groupe n’a pas collaboré comme prévu avec les autorités de 2005 jusqu’à au moins fin 2015 « a probablement retardé ou évité des rappels liés aux émissions, et ainsi conduit à des profits financiers pour Toyota et des émissions polluantes supplémentaires », a-t-elle ajouté.

Sur ces dix années, Toyota a volontairement retardé de façon significative à au moins 78 reprises la transmission d’informations sur un éventuel problème lié à un composant du système de contrôle des émissions.

Le groupe a aussi omis de transmettre 20 rapports sur des rappels volontaires engagés pour corriger des pièces liées aux émissions.

Toyota a admis sa responsabilité pour ces faits.

AFP (14/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.