Fermer
#AAA DATA - #Emissions de CO2

Les émissions de CO2 au plus bas en France en octobre

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le grammage moyen en CO2 des VP neufs immatriculés en France au mois d’octobre s’est établi à 95,5 g/km, représentant presque un gramme de gagné par rapport au mois précédent, indique AAA Data.

Ce niveau historiquement bas, proche de l’objectif de 95 g/km de CO2 fixé par l’Union européenne, est à mettre sur le compte d’un mix énergétique en évolution rapide. En octobre, le volume des VP à moteur thermique a reculé, aussi bien côté essence que diesel, avec respectivement – 30,9 % et – 14,2 %. Avec 74 640 unités, l’essence n’a plus représenté que 43,6 % du total. La part du diesel s’est stabilisée à 31,8 % en octobre, avec 54 325 VP écoulés.

Parallèlement, les volumes de ventes en hybrides ont connu une très forte hausse de 137,6 %, à près de 29 500 unités, intégrant les hybrides légers, hybrides et hybrides rechargeables. Ces trois technologies ont ainsi pesé pour 17,2 % du total. Enfin, l’électrique pur a représenté 10 043 ventes de VP en octobre, un volume en croissance de 129 % représentant une part de marché de près de 6 %.

Sur les dix premiers mois de l’année, le grammage moyen de CO2 des VP immatriculés en France a atteint 98,1 g/km, contre 111,6 g/km sur l’ensemble de l’année 2019. De janvier à octobre, la part de marché du diesel s’est limitée à 31,1 %, en repli de 33,1 %, tandis que l’essence a aussi affiché une tendance baissière, de 39,3 % avec une pénétration de 48,4 %.

Dans le même temps, les hybrides ont connu une variation positive de 80 % pour s’octroyer une part de marché de 13,4 % sur les dix premiers mois de l’année. Les électriques ont plafonné à 6 % du mix, grâce à une progression du volume de près de 132 %. Toutes les technologies électrifiées ont représenté, depuis le début de 2020, 260 136 VP, soit 19,4 % de part de marché.

JOURNALAUTO.COM (3/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.