Fermer
#Chiffre d’affaires - #Concessionnaires - #Rentabilité

Les concessionnaires espagnols ont vu leur chiffre d’affaires reculer de 18,8 % en 2020

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le chiffre d’affaires des concessionnaires espagnols a baissé de 18,8 % en 2020, à 35,90 milliards d’euros, indique la Fédération des  distributeurs officiels de véhicules en Espagne, Faconauto.

L’activité qui a le plus souffert a été la vente de véhicules neufs, avec une baisse de 19,8 % (à 25,84 milliards d’euros), suivie par l’Après-vente (- 18,8 %) et l’activité VO (- 14,7 %).

Ainsi, la rentabilité moyenne des réseaux espagnols s’est établie à 1,2 % l’an passé, mais la moitié des concessionnaires (49 %) n’ont pas atteint 0,5 %.

Pour Gerardo Pérez, président de Faconauto, « il s’agit d’un résultat dont nous sommes fiers, compte tenu de l’arrêt total des activités commerciales pendant le confinement ».

En termes d’emplois, les réseaux ont perdu 8 075 salariés (- 5 %) en 2020, à 153 425 personnes. Pour cette année, 58 % des concessions s’attendent de nouveau à des suppressions d’emplois.

Par ailleurs, M. Perez estime que le marché automobile espagnol pourrait croître de 18 % en 2021 et dépasser le million de voitures.

TRIBUNA DE AUTOMOCION (15/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.